Musée des distilleries limougeaudes


Le musée des distilleries limougeaudes rappelle, s'il était besoin, que Limoges, célèbre pour sa porcelaine et son quartier des bouchers l'était aussi pour ses dizaines de distilleries, plus exactement 48 au début du XXème siècle..

Elles recevaient cognac, armagnac, rhums, vins de liqueur, sucre de canne et autres plantes et épices nécessaires à la fabrication de boissons particulières et très goûteuses : apéritifs, liqueurs étaient devenus les spécialités des maîtres liquoristes, artisans respectés d'un longue et vénérable tradition. 

Limoges cumulait les atouts : une eau pure, des chênes à profusion pour fabriquer les fûts et surtout une main d'oeuvre de qualité.Important carrefour d'échanges, elle recevait cognac, armagnac, rhum, vins de liqueur, sucre de canne, fruits, plantes et épices, indispensable à la fabrication des nombreuses spécialités.

Ainsi pendant près de deux siècles, Limoges fût la ville des distilleries. Possédant en grande quantité les chênes pour fabriquer les fûts, une eau pure et savoureuse, une main-d'ouvre experte et créative, Limoges a vu ainsi se développer et prospérer, à côté de la porcelaine, une nouvelle activité. Ainsi de 1780 à 1930, il y avait plusieurs dizaines de distilleries à Limoges.

Aujourd'hui, la Distillerie du Centre est la dernière héritière de cette longue tradition locale.
Le musée des distilleries limougeaudes, installé dans l'annexe de cette distillerie vous entraîne dans deux longs siècles d'histoire : alambics, machines, matériels, fûts de chêne vous permettront de mieux comprendre les différentes étapes pour élaborer les délicieuses liqueurs ; des documents et objets publicitaires vous feront revivre cette belle époque. 

Tout fonctionne ! Vous suivrez ainsi la fabrication, pour terminer en fin de visite par l'inévitable mais appréciée dégustation...

Renseignements: 05 55 77 23 57

http://www.distillerie-du-centre.fr/

 - Spot 1

Spot 1

 - Spot 2

Spot 2

 - Spot 3

Spot 3

 - Spot 4

Spot 4

 - Spot 5

Spot 5