Eglise Saint Pierre du Queyroix


L'alignement au decumanus romain laisse penser que cette église de style gothique est la plus ancienne de Limoges encore debout.
D'origine romane, sa première implantation date probablement du VIIIème siècle. Orientée à l'identique de la Cathédrale, cette église fut détruite en 1123 par un incendie puis reconstruite à partir de 1213. A nouveau détruite au XIII° siècle, elle a été remaniée jusqu'au XVI° siècle. De toutes ces destructions, le portail roman occidental est le seul survivant qui a traversé ces épreuves.
Le plan de l'église est quasiment carré, à cinq travées et les voûtes et collatéraux sont supportés par d'imposantes colonnes Son clocher est dans la pure tradition limousine malgré les nombreux remaniements. Ses étages supérieurs, de forme octogonale, sont en retrait sur les trois du bas, de forme carrée. Tout comme le clocher de l'église St Michel des lions, il possède une sphère à sa pointe mais sa taille est plus modeste et elle se voit surmontée d'une croix.
A l'intérieur, une série d'hôtels, de chasses, de statues en bois doré et autres éléments d'un riche mobilier du XVI° se joignent au vitrail qui surplombe le maître-autel pour former un patrimoine conséquent. Le vitrail, de toute beauté, à été réalisé par Léonard Pénicaud, membre de la famille des émailleurs Pénicaud, et représente le couronnement et la mort de la Vierge.

Eglise Saint Pierre du Queyroix - Spot 1

Spot 1

Eglise Saint Pierre du Queyroix - Spot 2

Spot 2

Eglise Saint Pierre du Queyroix - Spot 3

Spot 3