Champ de Juillet


Située aux abords de la gare SNCF des Bénédictins, classée monument historique, le Champ de juillet, a été établi en 1830 pour permettre les charges d'entraînement des régiments de cavalerie, dont le XXème dragon, cette vaste esplanade a été transformée en jardin public par les frères Bühler, célèbres paysagistes du XIXème siècle.
Le jardin a entièrement été remanié dans sa partie basse vers 1928, il se caractérise par « une large allée centrale, bordée de grandes pelouses, agrémentée d'un bassin carré, aboutissant sur une terrasse dominant le grand bassin ».
Le grand bassin du champ de juillet est depuis 2001 mis en valeur grâce à un système de jets d'eau fonctionnant par alternance, le plus puissant atteignant 10 mètres de haut. Ce balai aquatique prend toute son ampleur à la tombée de la nuit avec des jeux de lumière, grâce à un nouveau système d'éclairage.
Près du grand bassin, on admirera les massifs végétaux décorés suivant la technique spécifique de la mosaïculture.
Le jardin du Champ de Juillet est classé monument historique. Chaque année, 70 000 plantes à massifs composent de vastes fresques et mosaïques.
Il possède également une esplanade qui accueil tous les ans le festival "Lire à Limoges", l'unique rendez-vous qui vous permet de rencontrer pas loin de 200 auteurs, de discuter, lire et rencontrer; mais aussi la grande fête foraine annuelle.

Champ de Juillet - Le grand bassin

Le grand bassin